|
Publié le par Davy CLAISSE

Credit Default Swap (Définition)

Qu'est-ce qu'un CDS ?

Définition :

Un CDS ou Credit Default Swap est un contrat permettant à un créancier d'échanger une défaillance de remboursement d'un crédit contre une prime.

Autrement-dit, un CDS n'est ni plus ni moins qu'une assurance que contracte une banque auprès d'un assureur pour se protéger face à une défaillance d'un individu ayant pris un crédit auprès de cette banque.

N.B : ceci vaut pour n'importe quel organisme prêteur et donc n'est pas réservé aux banques.


Exemple :

Je suis une banque, j'ai octroyé un crédit à un particulier que nous appellerons Jean Much-Muche. Cependant, le dossier de Jean Muche-Muche est assez moyen. Certes il est suffisamment bon pour je lui octroie un crédit mais pas suffisamment bon pour dégager son contrat de tout risque d'impayé.

Aussi, je vais voir un assureur (ou n'importe quel organisme acceptant de couvrir ce risque) et je lui achète un contrat d'assurance dans lequel j'accepte de lui donner une partie des mensualités que je prélève à Jean Muche-Muche pour couvrir tout éventuel défaut de paiement de Jean Muche-Muche.

Cette assurance c'est mon CDS.


Et dans la vraie vie ?

Il y a quatre points d'attention avec les CDS :

  • Une banque peut assurer plusieurs milliers de crédits au sein du même CDS, il n'y a légalement aucune limite.

  • L'assureur n'a pas l'obligation de mettre de l'argent de côté pour être sûr de pouvoir rembourser son assuré en cas de problème (d'où les effets de la crise des subprimes).

  • Dans l'absolu, un CDS activé peut se charger de rembourser uniquement les mensutalités en défaut comme il peut obliger l'assureur à dédommager l'intégralité de la somme prêtée pour une seule mensualité en défaut. Le CDS peut même engager l'assureur à rembourser plusieurs fois le montant total du crédit ! Bref il n'y a pas de limite, à cet instant le CDS se transforme en produit de casino.

  • Un inconnu peut contracter auprès de n'importe quel assureur, le même CDS que la banque avait pris au sujet du crédit de Jean Muche-Muche ; ceci même si cet inconnu n'a rien à voir avec Jean Muche-Muche ou la banque. Cet inconnu spécule alors sur la faillite de Jean Muche-Muche et tente sa chance pour gagner un beau pactole. Dans ce cas de figure, le CDS se transforme aussi en produit de casino.

Lien vers la page Wikipédia