|
Publié le par Davy CLAISSE

Gradle

Comment installer Gradle à la main sous Linux ?

Gradle késako ?

Gradle est un outil de build de projets Java / Kotlin / Groovy / Scala concurrent de Maven. Gradle fournit la possibilité de scripter son build en plus des conventions dont il hérite de Maven, ce qui le rend fort pratique à employer sur des applications legacy mais pas seulement et c'est ce que nous allons voir.

Dans la pratique, Gradle est une sorte de ANT++ où les tâches sont décrites en Groovy à la place du XML et qui fournit un cycle de vie par défaut à la Maven.

Comment récupérer Gradle ?

En vous rendant à cette adresse et en récupérant la dernière version binaire par exemple et à cette heure, il s'agit de l'archive gradle-3.5-bin.zip

Comment installer Gradle ?

  • Décompresser l'archive dans /opt/apps/ de telle sorte à avoir /opt/apps/gradle-3.5.
  • Ajouter le répertoire /opt/apps/gradle-3.5/bin à votre variable PATH
    • Pour cela modifier votre fichier ~/.profile et y ajouter la ligne suivante tout à la fin :
      export PATH=$PATH:/opt/apps/gradle-3.5/bin
  • Déconnectez-vous puis reconnectez-vous
  • L'opération est terminée et Gradle est disponible dans une console via la commande : gradle

Scripter un build c'est mal non ?

Pas tout à fait. Il faut adopter la philosophie DevOps ainsi qu'une attitude pragmatique pour répondre correctement à cette question.

Le processus de construction d'une application doit toujours être le plus simple possible. En ce sens, l'idée de Maven était de fournir une convention que tout le monde respecte afin que chacun puisse passer d'un projet à un autre sans effort.

La limite de cet usage est qu'il est très difficile de corriger la dette technique du processus de build sur des projets legacy et de taille. Aussi, on se retrouvait parfois à faire du ANT encapsulé dans Maven. L'idée de Gradle est de permettre de rompre facilement la convention et d'y ajouter du code dans la conf de build, là où ce dernier est nécessaire.

Il existe donc un risque est de voir apparaître du code masquant la dette technique là où il ne devrait y avoir que de la configuration. Cependant cela débloque rapidement des projets qui doivent avancer. Gradle reste un outil et doit donc s'utiliser avec intelligence et pragmatisme !